Onde sinusoïdale


Les mathématiques sont musicales. Souvent

les sons électroniques oscillent, trouvant leur

fondation dans le langage sinusoïdal.


La trigonométrie joue des tours à l'intérieur

des synthétiseurs. Radians, amplitude &

fréquence résonnent à travers les boutons


en plastique et les boîtes en métal aux trous

d'où les musiciens tombent à l'infini jusqu'à

atteindre le fond. C'est là que résident les


mathématiciens. Contrairement aux ondes carrées

ou en dents de scie, l'onde sinusoïdale apparaît en

courbes. De ces câbles et bas sinus naissent


les triangulaires, mesurées.

La science s'en va dansant et son

algorythme est convenable. En voici la preuve.








Sur son site web kweberandherwords.wordpress.com, k weber propose quatre recueils gratuits de poèmes auto-édités. Ses poèmes sont à lire notamment dans memoir mixtapes, writer's digest, mock turtle zine, words dance, black heart magazine... Ses photographies ont également été publiées dans barren magazine, et elle est une contributrice régulière du blog de recommandations musicales de memoir mixtapes. Plus d'infos sur son site !